Que faire dans les transports en commun à part lire?

Tout le monde le dit, les transports en commun ne sont pas très agréables. On est pas toujours à l’aise, surtout si l’on se retrouve à côté d’un individu gênant. Entamer la causerie n’est donc pas une bonne idée à ce moment là. Certains sont souvent très silencieux, et à un moment on se lasse de regarder les autres, tout en évitant de passer pour quelqu’un de suspect. Mais puisque la route est longue, il faut bien trouver quelque chose à fairer. Un livre, c’est plutôt le classique, et pourtant c’est dégoutant de ne pas pouvoir le terminer, et ça laisse un vrai goût amer d’inachevé. Alors, nous vous proposons autre chose à faire, qui est bien mieux que la lecture.

transport

Faites de ce moment un privilège

En considérant que vous avez encore trois à cinq heures dans les transports, ce serait plus drôle de penser à ceux que vous n’avez pas le temps de joindre habituellement. Voilà une bonne occasion de faire la causerie, faire des souhaits d’anniversaire ou de naissance d’un nouveau bébé car vous avez beaucoup de temps devant vou pour leur parler; des amis d’enfance, perdus de vue ou ceux retrouvés il y a peu, et même ceux dont vous êtes très proche, mais avec qui vous avez peut être laissé une discussion en suspend.
Vous pouvez aussi profiter pour lire la paperasse intéressante comme des contrats, des fiches de renseignements que vous n’avez pas bien analysées, des brochures, et bien d’autres encore. Le temps passera mieux avec des choses plus intéressantes, et si possible interactives.