Les troubles visuels chez la femme enceinte

femme enceinte

Due aux troubles hormonaux, certaines femmes enceintes connaissent des troubles visuelles. Le plus souvent c’est à la période du dernier semestre, c’est-à-dire vers le sixième mois. Peu importe si avant de tomber enceinte vous aviez des troubles visuels. Les hormones peuvent les déclencher. A cet effet l’article va montrer les manifestations des troubles visuels pendant la grossesse.

MANIFESTATIONS DES TROUBLES VISUELS PENDANT DE LA GROSSESSE

la femme enceint peut ressentir quelques troubles de la vue, soit la myopisation, soit l’hypermétropie ou encore l’héméralopie. Lorsqu’on parle de myopisation, ce sont les difficultés qu’elle peut avoir pour une vision des objets à distance. Quant à l’héméralopie, il est question de la diminution des objets à distance. Celles qui avant de tomber enceinte présentait des problèmes visuels, verront la situation prendre de l’ampleur. Il peut également arriver que les yeux sèches ou alors soit larmoyants. Parfois en fin journée, une femme enceinte peut ressentir des maux de tête ou des troubles visuelles. Bref des aliments à base de vitamine A pourront soulager de temps en temps. En dehors de ça, il n’ y a rien de particulier à faire. Après l’accouchement ça peut continuer, celles qui sont soumises aux lentilles devront consulter le médecin deux mois après. Pour permettre de voir si la situation s’est aggravée ou si la grossesse a laissé des séquelles. En outre même celles qui ne sont pas soumises à des lentilles peuvent continuer à ressentir ce mal aise jusqu’à 6 semaines voire 8. Elles devront également chercher à se rassurer de leur état visuel.