Le mensonge et son impact dans différents cas

Le mensonge

Dans la vie nous sommes très souvent appelés à raconter des mensonges afin de se sortir de certaines situations embarrassantes, désavantageuses, et bien d’autres. Est ce que cela fait pour autant de vous des menteurs invétérés ? Il y a des degrés de mensonges, c’est à dire que vous pouvez raconter un juste pour aider une personne à se sentir mieux, des cas il y en a et nous allons vous aider à en savoir plus dans ce petit article.

Prenons quelques cas selon des contexte précis afin de vous faire comprendre l’impact du mensonge dans ces cas là, ainsi que les répercussions si possibles.

  • Vous avez trompé votre partenaire et celui/celle ci est au courant (preuve à l’appui) sans que vous ne le sachiez. Elle décide donc de vous demander pourquoi vous le faites et là vous lui mentez « Mais je ne t’ai jamais trompé chéri (e)… ». Pensez-vous réellement qu’elle pourra de nouveau avoir confiance en vous ? Pas vraiment.
  • Vous rencontrez un(e) ami(e) qui est mal en point car il/elle vit des moments difficiles dans sa vie, rien ne va et veut en finir avec son existence. Si vous n’avez pas d’arguments solide pour lui faire comprendre certaines choses, n’hésitez pas à mentir car le but est de sauver une vie, donc tous les moyens sont bons. Si la personne s’en sort elle vous sera infiniment reconnaissante.
  • Il y en a qui sont tellement habitué à mentir pour tout et rien que c’est devenu un réflexe. On parle de mythomanie, une sorte de maladie psychologique.