L’ampleur de la cinématographie africaine dans le monde

Autrefois, la cinématographie était réservée aux européens avant la colonisation en Afrique mais à partir de 1950, elle connait le secteur artistique au point d’en créer le festival. La première industrie de cinéma nait au 20ème siècle en Afrique du Sud. Par ailleurs vers les années 1920, la Turquie essaye quelques expérimentations dans le cinéma. A l’époque ancienne le Sénégal était le pionnier de cet art hélas les choses ont changé. Certains pays en Afrique blanche ont connu du succès,en Afrique occidentale et en Afrique du Sud. Parler de l’évolution de la cinématographie en Afrique sera le sujet de notre article.

    QU’EST-CE QU’EST DEVENU LE CINÉMA EN AFRIQUE ?

L’art du cinéma est constitué de plusieurs rubriques dans cette zone. De nos jours le Nigeria est le troisième pays au monde producteur de la pellicule. Certes il n’a pas une bonne quantité de salles de cinéma mais la quantité de films produite est énorme. A partir des DVD ces films sont visualisés et Internet aussi. Cette production fait un accroissement sur le plan artistique et économique. A cet effet la partie anglophone a de l’avance sur les autres, l’Afrique du Sud. Quant au Mozambique, l’Angola pour ne citer que ceux-là, ont un penchant vers la cinématographie latine. Pour ce qui est de la zone francophone, elle est dotée d’une reconnaissance dans les réseaux du monde, malgré le déficit industriel que celle-ci connait. Par ailleurs, à cause du financement qui pose problème beaucoup de réalisateurs et producteurs cinématographiques ce sont tournés vers l’occident à l’exception de l’Afrique blanche et de l’Afrique du Sud.

cinématographie africaine