Ecoutez la musique pendant le running: bonne ou mauvaise idée?

Faire le sport c’est pénible. Les muscles sont chauds, le corps aussi, et vient la transpiration. Il faut réussir le parcours qu’on a prévu sans s’arrêter, de façon à améliorer ses propres performances au fil du temps. Et pour se motiver, la musique est l’allié d’un bon nombre de coureur. On le sait, la musique communique en lien direct avec nos sens, et notre corps réagit à la seconde d’après. On va donc plus vite, et ceci sans s’en rendre compte. Des plateformes, logiciels et applications pour smartphone, proposant des playlists adaptés sont même déjà disponibles. Mais il faut avouer qu’avoir la musique dans les oreilles pendant la course à pied déconnecte carrement l’usager avec son environnement.

musique

Des dangers liés à la sécurité

On fait moins attention à son environnement, car l’esprit ainsi que le corps suit le rythme de la musique. Et malheureusement, on ne fait plus vraiment attention à ce qui nous entoure, même la vitesse de la course n’est pas grande. Cette habitude peut donc entrainer des accidents graves.
Raison pour laquelle aux Etats-Unis, il est désormais interdit d’utiliser les lecteurs MP3 sur certaines compétitions. La Fédération américaine d’athlétisme (USATF) a jugé cela important pour la sécurité des participants. En France, l’interdiction concerne le vélo mais pas ceux qui sont à pied. Le danger est donc réel, et il vaut mieux s’abstenir pour rester prudent.